Projet Barrage 1

SONIC WALL

par

YO studio & Lagerkultur

Étienne Duval étudie l'architecture à Nancy (Bachelor) et à Leipzig (Master).

Il travaille ensuite pour différents bureaux internationaux chez SANAA ou BIG et au Luxembourg chez STEINMETZDEMEYER.

En 2018 il fonde YO studio, agence de design ludique opérant dans les champs de l'architecture, de l'urbanisme ou de la communication visuelle.


Établie suite à la rencontre de graphistes, architecte et autre créatifs passionnés de musique électronique, l’a.s.b.l. Lagerkultur organise son premier événement au Kirchberg en été 2019. Suivant ses objectifs de développer une scène clubbing progressive à Luxembourg, le collectif enchaîne les collaborations avec des institutions culturelles. Il organise des événements variés, tels que des vernissages pour le Casino Luxembourg - Forum d’art contemporain, l’opening de la

Luxembourg Art Week ou encore des club nights aux Rotondes.

La culture clubbing, et plus particulièrement la musique électronique qui en est son essence, prend normalement place dans un contexte très urbain et dense. Il s’agit d’une culture contemporaine à forte connotation artificielle, voire industrielle. La Vallée de la Sûre, habitée par les barrages qui la parsèment, procure un environnement naturel fort, autant par sa forme que sa transformation.

Le Sonic Wall, projet collaboratif du bureau d’architecture YO studio et du collectif Lagerkultur, vise à implanter la culture Clubbing dans l’environnement de la vallée de la Sûre. Durant deux weekends de mini festival, le projet transformera le grand barrage, infrastructure monumentale, en lieu vivant dédié à la musique électronique.


L’installation majeure, subtile par sa taille mais grande par son impact, consiste à suspendre une boule disco au milieu de la vallée. Celle-ci serait pendue à un câble ancré aux extrémités du mur. Éclairée durant les jours de festival, cet archétype des dance floors illuminera le mur et la vallée, réalisant une performance à l’échelle du paysage.

Les deux weekends d’activité, qui prendraient probablement place en juillet (ouverture) et en septembre, sont conçus comme une expérience complète du Water Walls festival.

En plus d’offrir une programmation musicale (DJ et Live sets), les weekends incluront les performances des autres barrages ainsi que des activités connexes (brunch, session de yoga, etc). Autant via l’installation semi-permanente que via ses périodes d’activité, le Sonic Wall donnera une nouvelle vision à ce lieu iconique.

1/1